Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Billets critiques sur le spectacle vivant & interviews


Avenir radieux – une fission française

Publié par Saad sur 10 Février 2013, 22:42pm

Catégories : #Hors des sentiers battus, #Seul en scène, #Les pépites du spectateur, #Théâtre & Réflexion, #Création 2011

Avenir radieux – une fission française

de & par Nicolas Lambert -- Vu à la salle du Jeu de paume -Vizille, le 9 février 2013

spectacle d’utilité publique 

Avec « une fission française », Nicolas Lambert passe au deuxième volet de sa trilogie « Bleu, blanc, rouge ». Ceux qui ont eu le plaisir d’assister au premier volet, « Elf, la pompe Afrique », pouvaient se douter que l’excellence serait au rendez vous. Effectivement, « Une fission française » est bien un spectacle que l’on peut étiqueter « d’utilité publique ». Explications.

Travail d’orfèvre

Sept ans ! sept ans de préparation pour concevoir cette pièce de théâtre documentaire sur ce sujet explosif qu’est le nucléaire en France. Sept ans au cours desquels notre bienfaiteur a passé au crible des wagons d’articles et de livres sur la question nucléaire, assisté à moult réunions publiques (sur l’EPR de Penly notamment), rencontré des travailleurs intérimaires et même visité une centrale nucléaire. Sans parler de la mise en scène, d’une fluidité et d’une dynamique remarquables pour un seul en scène. Résultat de ce travail passionné au long cours: énorme, limpide, intelligent, génial, passionnant. En un mot : INDISPENSABLE .

Condensé mais fluide

C’est que le monsieur sait y faire pour mettre en scène le fruit de son gigantesque labeur sans noyer le spectateur dans une foule d’informations. Bien sûr, on ne peut pas sortir du spectacle en se souvenant de tout, mais en incarnant pas moins de 23 personnages - de l’auditeur de débat complètement anonyme aux différents chefs d’état en passant par les grandes gueules ou les hommes de l’ombre –Nicolas Lambert réalise le tour de force de traduire en mode « théâtre » (entendez « suffisamment attrayant pour ne pas verser dans le rébarbatif ») un travail journalistique d’une extrême rigueur. Le résultat est édifiant : Nicolas Lambert promène le spectateur dans les arcanes du nucléaire en joignant l’instructif à l’humour, et les 2 heures que l’on appréhendait avant de se rendre au spectacle passent comme une lettre à la poste.

Qu’il vous reste ou non du temps de cerveau disponible, peu importe, avec un expert comme Nicolas Lambert, vous serez entre de bonnes mains.

PS: retrouvez les prochaines dates de la tournée sur le calendrier de la Compagnie Un Pas de Côté en lien ci-dessous (ainsi qu'une vidéo de présentation)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents