Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Billets critiques sur le spectacle vivant & interviews


Yanowski – La passe interdite

Publié par Saad sur 30 Juillet 2014, 17:33pm

Catégories : #Concerts, #Les pépites du spectateur, #Hors des sentiers battus, #Création 2013, #Avignon OFF 2014

Photo par Stéphane Laniray

Photo par Stéphane Laniray

Interprètes: Yanowski, Samuel Parent, Anne Le Pape -- Arrangements : Gustavo Beytelmann -- Costumes : Emilie Bonheure -- Collaboration à la mise en scène : Sarkis Tcheumlekdjian -- vu le 25 juillet 2014 dans le OFF d’Avignon

 

Pas de grande surprise et c’est tant mieux.

   Il y a des artistes que l’on va voir en sachant parfaitement que l’on va ressortir enchanté de la prestation, tant leur investissement dans la composition comme à la scène est exceptionnel. C’est bien le cas de Yanowski, qui a enchanté des dizaines de milliers de spectateurs pendant une douzaine d’années avec Le Cirque des Mirages, duo de cabaret aussi expressionniste qu’hypnotique. Il est aujourd’hui de retour sur le devant de la scène sans son complice Fred Parker. Est-ce que ça change quelque chose, hormis l’accompagnement musical désormais enrichi d’un violon? Les fans du fabuleux duo s’en doutent : en termes de prestation scénique ou d’écriture, Yanowski est resté fidèle à lui-même. Celui-ci mitonne toujours avec autant de soin et de rigueur des histoires où des personnages se démènent comme de pauvres diables pris dans les fers du destin et prend toujours autant de plaisir à nous les restituer sur le plateau, enjambant allégrement les clôtures de la chanson française.

   Car c’est un fait, Yanowski se partage comme avant entre un art de la chanson « traditionnelle » qui fait penser à Jacques Brel, et un art de conteur/comédien qui a permis au Cirque des Mirages de se hisser au rang de formation culte, privilégiant de loin la représentation (plus de 1000 concerts en 12 ans !) aux enregistrements (2 albums officiels, dont le premier est d’ailleurs un enregistrement live – il y a vraiment des signes qui trahissent !). Le duo cheminait d’ailleurs si bien dans la théâtralité qu’il s’est (momentanément … ?) arrêté sur un conte musical* où le format chanson était réduit à la portion congrue.

    Sous le regard de Sarkis Tcheumlekdjian, La passe interdite se déroule comme un retour au panachage de chansons et contes musicaux qui ont vu naître Le Cirque des Mirages. La tragédie de Monsieur Stern et de sa poupée mécanique, la terrible compromission de l’homme au miroir ou les déconvenues de l’amant embrasé par Petrouchka sont autant d’aventures littéraires qui rassureront les fans de la première heure et permettront à tous les nouveaux venus de vivre une expérience de spectateur particulièrement rare. On terminera donc avec un conseil avisé pour cette partie du public : évitez d’enchaîner avec d’autres spectacles juste après celui de Yanowski, car ils risquent de vous paraître bien fades…

* (Vagabond des mers, mis en scène par Sarkis Tcheumlekdjian)

 

Toutes les dates de la tournée 2014-2015 sur le site de Yanowski

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents