Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Billets critiques sur le spectacle vivant & interviews


Les Paraconteurs – ConSéquences

Publié par Saad sur 17 Juillet 2014, 13:21pm

Catégories : #Avignon OFF 2014, #Clown & acrobatique, #Les pépites du spectateur, #Création 2013

Les Paraconteurs – ConSéquences

Interprète(s) : Eric Druel, Mathieu Van Berchem -- Mise en scène : Alexandre Pavlata

 

Parmi les petites parades organisées quotidiennement par les compagnies pour appâter le chaland durant le OFF d’Avignon, il en est qui sont mémorables. Comme celle des Paraconteurs, duo de clowns en costards grisâtres qui se promènent en transportant un cercueil, avec le flegme d’un quidam qui irait chercher une baguette chez le boulanger. Face à une scène aussi atypique, il paraissait fort logique d’aller voir la prestation complète proposée par les deux sbires.

   Et le moins qu’on puisse dire est que nos attentes n’ont pas été déçues. Eric Druel et Mathieu Van Berchem savent vraiment s’y prendre pour faire monter la sauce du burlesque tout en finesse. Dans ce spectacle quasi muet, toute la communication passe par les regards et les postures de ces deux clowns aguerris. Quasiment tous leurs sketches passent de la banalité la plus plate à une drôlerie réjouissante dans un crescendo manifestement très apprécié du public. Parmi ces situations banales, il y a la rencontre avec une personne que l’on croit reconnaître mais que l’on ne parvient finalement pas à identifier, la sortie en discothèque de deux  VRP (ou cadres) un peu guindés qui vont progressivement passer du « zieutage » à l’occupation du dance floor de façon presque outrancière (et surtout risible). Il y a aussi des situations plus délicates comme cette cérémonie funéraire où deux hommes qui ne se connaissent pas contemplent une urne dressée sur un tissu en devant de scène, sur un fond musical à la fois beau et solennel (mouvement mélancolique d’un trio de Schubert). Un morceau manifestement très approprié pour faire ressortir la bêtise de ces individus qui essaient de se couler dans le moule de la compassion circonstanciée et qui vont forcément avoir du mal à pratiquer la condoléance sans faire hurler de rire l’audience.

   ConSéquences est à prendre en somme comme une série de tableaux où Eric Druel et Mathieu Van Berchem détournent des postures du quotidien pour en extraire tout le potentiel de risibilité, avec la simplicité des plus grands virtuoses. Deux artistes investis qui mettent leur art au service d’un humour balaud, et une belle leçon de clown à voir avec ou sans modération.

 

Avignon OFF 2014

Du 13 au 27 juillet à 22h00, au théâtre l’Arrache Cœur

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents