Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Billets critiques sur le spectacle vivant & interviews


Julien Cottereau - Lune Air

Publié par Saad sur 7 Juillet 2014, 11:24am

Catégories : #Création 2014, #Théâtre sans paroles, #Avignon OFF 2014

Julien Cottereau - Lune Air
Julien Cottereau - Lune Air
Julien Cottereau - Lune Air
Julien Cottereau - Lune Air

Auteur et comédien : Julien Cottereau -- Mise en scène : Fane Desrues -- Photos: Roux-Voloir

 

Après avoir été distingué des plus prestigieuses médailles pour son premier spectacle « Imagine-toi » (Molière de la révélation masculine en 2007, prix SACD du Nouveau talent One-man-show en 2008) Julien Cottereau revient avec un nouveau spectacle intitulé Lune Air.

   L'artiste est désigné comme mime-clown-bruiteur, une étiquette en trois mots qui ne suffit pas pour dire à quel point l’artiste est joyeusement perché. Des trois appellations, c’est  « bruiteur » que l’on retiendra le plus, tant Julien Cottereau excelle dans cette discipline.

   Un coup d’œil jeté à la fiche technique du spectacle confirme au passage ce que l’on a pu entendre au cours de cette performance où le seul talent de bruiteur ne suffit pas pour tisser un univers figuré par des sons et lumières qui accompagnent les mimes de Julien Cottereau. Les concepteur et metteur en scène de ce spectacle ont bien compris qu’il fallait de l’amplification et de la distorsion pour multiplier les situations et inventer de nouveaux personnages. Il en va de même pour la partie visuelle, qui seconde habilement le mime à l’aide d’un écran blanc recueillant quelques projections fort utiles pour planter le décor (ou même le casser…). Julien Cottereau embarque ainsi son public sur un astre qui fait rêver mais où le développement scénaristique reste limité, si bien que lorsque l’artiste sollicite à plusieurs reprises son public pour meubler la scène et partager son show, on se demande s’il ne tirerait pas un peu sur les ficelles de la facilité. L’audience semble pourtant apprécier cette ambiance bon enfant. Tant mieux. Mis à part ce bémol qui peut donc en indisposer certains comme en ravir d’autres, on retiendra de Lune Air ses qualités d’exécution et de mise en scène qui s’adressent à un public on ne peut plus large.

 

Avignon OFF 2014

Au théâtre La Luna, tous les jours à 21h00 jusqu’au 27 juillet

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Spectacle très décevant. Bruitages répétitifs et finalement inutiles.<br /> Mise en scène très très approximative.<br /> Participation du public rigolote, mais est-ce vraiment une pièce de théatre ?<br /> Seul moment à la hauteur de nos espérances, la pantomime, soit 5 minutes sur 1 heure.<br /> A éviter donc.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents