Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Billets critiques sur le spectacle vivant & interviews


L’homme cirque

Publié par Saad sur 19 Mai 2014, 21:04pm

Catégories : #Création 2011, #Seul en scène, #Cirque contemporain, #Pour petits & grands

L’homme cirque
L’homme cirque

De & par David Dimitri – Vu le 19/05/14 … dans le Chapiteau de David Dimitri, programmation associée de La Rampe - Ponatière, L’Heure Bleue, Espace Culturel J-J Rousseau et l’Odyssée-CLC.

 

Après le seul en scène, le seul en cirque… !

 

C’est fou la capacité qu’ont les artistes à renouveler les formes déjà diverses du spectacle vivant. C’est ainsi que David Dimitri propose un seul en scène dans une catégorie qui n’est pas vraiment du théâtre. Comment dire… ? Cet artiste propose en fait une forme de show qui devrait s’appeler le "seul en cirque". Le titre de son spectacle renvoie d’ailleurs bien à l’idée que l’artiste expert en funambulisme se fait "homme cirque" comme d’autres se font homme orchestre.

   Autre constat pour le moins surprenant dans le monde du spectacle vivant, L’homme cirque est une performance qui ne peut se produire que dans le chapiteau qui est conçu pour. David Dimitri est donc quelqu’un d’imposant. Il n’en a pourtant pas l’air avec sa mine débonnaire toutefois vêtue d’un pantalon juste au corps et d’un boléro. Ce côté sympa dans des vêtements bien serrés ressemble bien à l’esprit de son show dont l’aspect très bon enfant dissimulerait presque les vis bien serrés qui soutiennent l‘infrastructure et la tension (comme l’attention) perpétuelle dans laquelle doit se trouver un funambule qui se permet de faire des sauts périlleux sur un câble alors qu’il n’y a pas de filet. Il faut dire qu’il n’y a pas beaucoup de place dans son chapiteau de 220 places, mais il faut dire aussi que l’ambiance n’en est que plus conviviale. Seule la partie du public au dessus de laquelle il rattrape en plein vol une corde suspendue doit émettre un bémol en se disant que le numéro de l’homme canon est quand même un peu risqué… Sans peut-être s’en rendre compte, David Dimitri prouve que Superman est beaucoup plus impressionnant dans un chapiteau que sur un écran de cinéma 3D.

   Bon, il y a un autre petit bémol qui se trouve dans les quelques longueurs du spectacle, mais les très bonnes idées mises en scène (il faut voir le numéro d’acrobatie équestre !) et son dénuement à la fois original et d’une très grande évocation poétique suffisent largement à charmer le public.

 

Prochaines représentations

Echirolles - Parc Robert Buisson: Mar 20 Mai 20h00, Mer 21 Mai 14h30, Jeu 22 Mai 20h00

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents