Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Billets critiques sur le spectacle vivant & interviews


À tour de rôle

Publié par Saad sur 26 Janvier 2014, 23:10pm

Catégories : #Création 2014, #théâtre contemporain, #Les pépites du spectateur, #Hors des sentiers battus

À tour de rôle

Textes et mise en scène de Pierre David-Cavaz -- Vu le 25/01/14 au CLC - Eybens

 

Il y a presque quatre ans, votre serviteur découvrait Pierre David-Cavaz avec Sujet libre, un seul en scène articulé autour d'un scénariste qui, entre autres réjouissances, croquait des techniques de comédien avec une jubilation contagieuse. Quatre ans plus tard, on retrouve l’univers désopilant de cet auteur comédien avec À tour de rôle.

   Sur scène, il n’est d’ailleurs plus tout seul: pour lui donner la réplique, l’homme fait équipe avec Stéphane Müh, autre nom connu sur la scène grenobloise. Au fil de trois courtes pièces qui ont pour trait commun un jeu d’inversion des rôles, les deux compères s’adonnent à cœur joie à la réjouissante absurdité d’une partition soigneusement orchestrée. La première pièce (Le pyjama en satin) est particulièrement prégnante sur ce point. Alors que l’on comprend à l’issue de la première scène qu’il s’agit là d’une répétition entre deux comédiens d’un énième sketch complètement quelconque - l’écriture très drôle ne manque pas de le souligner – la pièce poursuit son développement dans le sens inverse d'une construction gigogne , chaque nouvelle scène invitant à comprendre que la précédente était en fait une mise en abîme. Après une première coupure et une répétition de la scène avec parfois une inversion des rôles, les deux acolytes poursuivent leur ascension vers les sommets de l’absurdité en interprétant avec brio l’humour de répétition, l’art du contre-pied et autres astuces de contresens dont Pierre David-Cavaz a manifestement le secret.

   La Légion (seconde pièce) donne quant à elle plus d’espace au jeu, laissant nos deux comédiens évoluer dans un bar aussi attrayant qu’un pull délavé. Ça tombe bien vu qu’ils ont de la bouteille (…) et qu’ils campent à merveille leur personnage respectif. Engoncé dans son petit costume d’agent immobilier, Pierre David-Cavaz suinte le stress sous le joug de l’ancien légionnaire qui tient le bar dans lequel il a eu le malheur de se rendre…jusqu’à inversion des rôles et dénouement sur une fin surprenante.

   Les couples clôt le spectacle sur une dernière variation autour de ce véritable exercice de style qu’est À tour de rôle, sollicitant un peu plus les neurones du public face à une scène qui s’appuie notamment sur une scénographie déroutante et l’apparition de nouveaux personnages en creux pour troubler les cartes.

   Avec son art du dialogue méticuleusement construit et son plaisir de comédie aussi gratuit que palpable, À tour de rôle s’impose d’ores et déjà comme l’une des créations les plus attrayantes de 2014.

 

Prochaines représentations :

Du 13 au 15 février 2014  au Centre Culturel Communal Charlie Chaplin - Ville de Vaulx-en-Velin

 

Parentés théâtrales :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents