Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Billets critiques sur le spectacle vivant & interviews


Afectos

Publié par Saad sur 15 Décembre 2013, 01:55am

Catégories : #Cabaret- théâtre musical- danse, #Les pépites du spectateur

Afectos

Spectacle conçu par Rocio Molina & Rosario « La Tremendita »

Vu le 17/12/2013 à la Rampe-Echirolles

Pureté du geste…

Au sortir d’Afectos, on comprend un peu mieux le statut de star hautement respectée qui entoure Rocio Molina. Il n’est en effet nul besoin d’être amateur éclairé en Flamenco pour apprécier le talent déployé par l’artiste, qui semble être née avec des talons à claquettes. Sur scène, Rocio Molina transpire de conviction dans ce corps leste et agile qui joute avec l’air et le sol pour donner à voir et entendre la fougue du Flamenco, amenant au passage à un constat pour le moins étonnant : l’artiste combine sensualité féminine et virilité dans ce corps de femme parfaite déployant certains gestes avec une poigne évidente. Serait-ce là un secret des grands danseurs et danseuses ?

Au chant a capella, et parfois accompagnée de quelques magnifiques accords de guitare flamenca, Rosario « La Tremendita », une artiste capable de moduler son timbre de voix pour chanter les plaintes éraillées si caractéristiques du Flamenco. Tout aussi investie que sa complice, « La Tremendita » chante et donne le La à Rocio Molina pour déplyer sa gestuelle. Le spectacle donne d'ailleurs l’impression dans sa première moitié que chacune doit rester à sa place, avant de laisser le chant et la danse se rapprocher progressivement jusqu’à jouer des claquements de main sur le corps de l’autre.

Tradition et modernité

Afectos est un spectacle de danse qui se veut novateur notamment par sa composition musicale : le recours à la guitare flamenco est restreint, laissant à la contrebasse et au sampler* de Pablo Martin (le troisième complice) le soin de l’accompagnement musical. Une musique épurée, qui rejoint la scénographie dans son dépouillement et se fond tout à fait dans l’ambiance intimiste répandue par de faibles éclairages. Lorsque la prestation se clôt sur une scène qui s'appuie finement sur l'art du sampling, on constate bel et bien qu’Afectos est un spectacle délicat, ancré dans son époque tout en étant traversé par la fougue poétique du Flamenco.

*Sampler = appareil permettant l’enregistrement de phrasés musicaux pendant la performance puis leur diffusion en boucle, ainsi que leur superposition.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents