Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Que se passe-t-il dans la tête du spectateur ?

Billets critiques sur le spectacle vivant & interviews


La Carriole fantasque de Monsieur Vivaldi

Publié par Saad sur 14 Octobre 2013, 12:10pm

Catégories : #Les pépites du spectateur, #Cabaret- théâtre musical- danse, #Création 2012, #Souriez: vous êtes critiqués

La Carriole fantasque de Monsieur Vivaldi

Par la Cie Les Gentils -Texte Aurélien Villard et chansons du début du siècle / Mise en char Aurélien Villard - Vu à l’Espace 600 - Grenoble, le 13/10/2013

Carriole fantasque & spectacle total

Énorme prestation délivrée par la Cie Les Gentils dimanche 13 octobre, d’autant qu’en lisant « Apéro rencontre artistique » sur la brochure de l’Espace 600, on pensait plutôt assister à une moitié de spectacle ou autre forme de résumé spectaculaire prétexte à aller piquer des tartines de pâté/cornichon aussitôt la prestation terminée.

Plus sérieusement, il est des spectacles où l’on sent dès le début que ça va bien se passer : sur scène, le scénographie imposante est à elle seule un régal pour les yeux. La façade qui s’y dresse donne à voir une sorte de croisement entre une grande demeure et une chaumière. Atmosphère à la fois cosy, kitch et foraine. Ça tombe bien, ce gigantesque cabaret articulé autour du journal pas très authentique de Monsieur Vivaldi (l’inventeur de la 4 saisons) abonde de toutes ces sucreries. Parmi les moments encore meilleurs que les autres, on retient d’emblée le numéro sur la mise en scène du Petit chaperon rouge (adaptation de Lisette Jambel) qui donne à voir ce fameux personnage avec les jambes et le QI de Victoria Silvstedt. Bon d’accord, on a été trahi par notre lubricité, mais c’est pas tous les jours qu’une mise en scène se permet de faire passer du racolage sous prétexte d’humour (et hop : 15 partout monsieur le metteur en scène). Rassurons au passage les sensibilités prudes : c’est le seul moment du spectacle où on fait plus semblant de rire que de se rincer l’œil. En plus on n’arrête pas de se marrer avec tous ces numéros qui explorent avec force trouvailles et malicieuses allusions l’humour le plus fédérateur : « Tout va très bien Madame la Marquise » est un monument d’humour noir délicieusement décalé tandis que « J’l’ai pas dit » ou « Le complexe de la truite » déploient un humour coquin du meilleur cru. On s’arrêtera là parce qu’on n’a pas le temps de tout citer. La faute à l’abondance de talent et à l’overdose de bon goût.*

*Tellement roboratif qu’on a failli oublier les tartines de pâté/cornichon proposées à l’apéro.

Ci-dessous les prochaines dates de représentation et les 2 teasers du spectacle

Du 14 au 22 décembre 2013

au TNG Théâtre Nouvelle Génération - Lyon

Réservations : www.tng-lyon.fr
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents